Des voyages pas comme les autres

Le quai de Bacalan à Bordeaux le soir

Alfred Smith – Le quai de Bacalan à Bordeaux le soir. 1883. Musée des beaux-arts de Bordeaux

« Voici aujourd’hui huit jours que je suis arrivée à Bordeaux – depuis il n’a pas cessé de pleuvoir. Je suis ici avec deux mauvaises paires de souliers, j’ai les pieds continuellement mouillés et je suis malade – or dans ma position d’apôtre je n’ai pas le temps d’être malade. »

Flora Tristan a écrit ces lignes le 22 septembre 1843 ce qui nous montre que si, depuis, la ville a changé, le temps y reste le même. Ce voyage dans le Bordeaux du XIXème siècle nous est proposé par la collection de poche « La Découverte » des Éditions Maspero. François Maspero (1932-2015) publiait des récits de voyages assez particuliers. L’ensemble des livres édités dans cette collection nous propose des regards croisés sur le monde et offre une vision singulière de notre univers.

À la bibliothèque de géographie-cartothèque vous pouvez en ce moment non seulement lire les chroniques des voyages de Christophe Colomb, Stendhal, Bartolomé de Las Casas, Bernal Diaz del Castillo, Marco Polo, Hernàn Cortes et d’autres, mais aussi les suivre à travers des cartes géographiques.

Rendez-vous à la bibliothèque de géographie-cartothèque, du 1er décembre au 31 janvier.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s