Juillet 2018 : plan et projets nationaux et internationaux pour la science ouverte

Tous les mois, les BU de l’Université Bordeaux Montaigne envoient à ses abonnés la « newsletter Open Access » qui revient sur les actualités du libre accès du mois écoulé à travers une courte sélection thématisée avec soin par vos bibliothécaires. Pour être certain de la recevoir directement dans votre boîte mail, abonnez-vous ! : http://eepurl.com/bR0O3H

Juillet 2018 : plan et projets nationaux et internationaux pour la science ouverte

La principale actualité concernant l’Open Access est l’annonce du le Plan national pour la science ouverte par la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche. La lettre du mois revient largement sur cette politique nationale et ses implications.

Lire la suite « Juillet 2018 : plan et projets nationaux et internationaux pour la science ouverte »

Publicités

L’émoi de mai : 1968-2018 (épilogue)

Il y a quelques semaines s’achevait « L’émoi de mai : 1968-2018 » :
petite rétrospective en tweets et en images !

Tout au long du mois de mai (2018), dans le cadre des commémorations nationales des 50 ans de Mai 68 et plus spécifiquement celles de l’Université Bordeaux Montaigne, les BU vous ont proposé un ensemble de conférences, projections et expositions en accès libre et ouvert à tou·te·s.

Dès le 22 mars, nous avions teasé avec une petite vidéo. Pourquoi le 22 mars ? Réponse ci-dessous…

 

En mai donc, un demi-siècle après les événements qui ont enflammé les universités, et au-delà toute la société française, européenne et occidentale, les bibliothèques de l’Université Bordeaux Montaigne vous ont convié à revivre – un peu – l’émoi de mai. L’occasion pour toutes et tous de plonger dans les collections de revues, livres et films de plusieurs bibliothèques de l’Université (BU Lettres et Sciences humaines, bibliothèque Élie Vinet, bibliothèque LE-LEA et la bibliothèque de géographie-cartothèque).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Parmi les documents mis en avant, citons :

Exposées dans le couloir desservant la salle audiovisuelle de la BU Lettres et Sciences humaines, des reproductions d’affiches d’étudiant·e·s bordelais·e·s ainsi qu’une sélection d’affiches iconiques réalisées par l’Atelier Populaire des Beaux-Arts.

Et en guest-star, tout droit (re)venue du Musée d’Aquitaine et inaugurant notre compte Instagram : Athéna dite « Pallas de Velletri » et ses larmes noires…

📸 Après des années, des décennies même à rester dans son coin, Athéna, la précieuse invitée de #lémoidemai, inaugure aujourd'hui l'@instagram des @bubmontaigne, les bibliothèques de l'@ubmontaigne ! Retrouvez "notre" Athéna dite "Pallas de Velletri" et son regard cerné de noir 👀 sur 1886, le site des collections patrimoniales numérisées de l'Université Bordeaux Montaigne ➡️ http://1886.u-bordeaux-montaigne.fr/items/show/75002 A découvrir jusqu'au 2 juin au 2ème étage de la BU Lettres et Sciences humaines à l'occasion de "L'émoi de mai : 1968-2018" (programme en ligne ➡️ https://ubxm.fr/lemoidemai) 😎 — #firstpost #athena #library #bibliotheque #universitebordeauxmontaigne #sculpture #pierreparis #crésilas #pallasdevelletri #instaart #museedaquitaine #patrimoine #bordeaux #mai68 #may68 #facultédeslettres #bulettresetscienceshumaines #instapatrimoine #librariesofinstagram

A post shared by Les BU de Bordeaux Montaigne (@bubmontaigne) on

Nous vous avons même offert l’occasion de donner la parole aux « murs » (et de vous exprimer ouvertement) :

😶 #mot #university #bordeauxmontaigne #words #histoires #weird #student

A post shared by Camargentinaaa (@camargentinaaa) on

Commémorer Mai 68 ne saurait poser des questions sur le positionnement historiographique de tels évènements. Par delà les polémiques, il n’en demeure pas moins que Mai 68 marque une rupture dans la politique française. Les différentes interventions programmées dans le cadre de « L’émoi de mai : 1968-2018 » participaient de ce même intérêt : apporter un œil critique, historique ou esthétique, sur Mai 68.

#LÉmoiDeMai n°1 et l’inauguration tant attendue :

#LÉmoiDeMai n°2 :

#LÉmoiDeMai n°3 :

Et pour conclure, #LÉmoiDeMai n°4 : l’avant-première de « À chacun son Mai », un documentaire sur le mouvement de Mai 68 en Dordogne, en présence des réalisateurs Manuel Senut et Vincent Tejero, diplômés du master Documentaires et Archives de l’Université Bordeaux Montaigne

🎬 Dernier événement #lémoidemai en fin d'après-midi (17h) à la BU Lettres et Sciences humaines ! 📽️ Avant-première de "À chacun son Mai", un documentaire sur le mouvement de #Mai68 en #Dordogne, en présence des réalisateurs Manuel Senut et Vincent Tejero, diplômés du master Documentaires et Archives de l’@ubmontaigne ! – Ouverte à tou•te•s – Gratuite 🆓 Bande-annonce 🎞️ disponible en ligne et sur le site de la @revue_farouest ➡️ https://www.revue-farouest.fr/category/chacun-son-mai/ Plus d'infos sur l'événement Facebook : "Avant-première : Mai 68 en Dordogne" ➡️ https://www.facebook.com/events/1828378363892580/?ti=cl — #bubmontaigne #bulettresetscienceshumaines #ubmontaigne #universitebordeauxmontaigne #bordeauxmontaigne #avantpremière #mai1968 #histoire #histoirecontemporaine #filmdocumentaire #documentaires #archives #bordeauxculture #instafilm #instadordogne #instalibrary #may68 #frenchhistory #library

A post shared by Les BU de Bordeaux Montaigne (@bubmontaigne) on

 

 

What if Superman had been raised in the Soviet Union?

Superman_in_Red_Son
 By « R E D S O N » at Superman Through the Ages!. Retrieved August 28, 2005., Fair use, https://en.wikipedia.org/w/index.php?curid=2563788 

Mark Millar répond à cette question dans Superman : Red Son,  bande dessinée uchronique, iconographiée par Dave Johnson et Kilian Plunkett.

Et si en lieu de tomber dans le Kansas, l’enfant venu du Krypton atterrissait en Union Soviétique ? Il va être trouvé et adopté par un couple des kolkhoziens, va grandir sous le régime stalinien et deviendra le héros de l’État soviétique. On retrouve dans cette bande dessinée d’autres personnages de l’univers DC : Batman qui devient le chef d’opposition au régime soviétique, Wonder Woman qui aide le héros et l’ennemi juré de Superman – Lex Luthor.

Mais cette histoire est aussi l’occasion de parler des raisons et des mécanismes de la guerre froide, de la course à l’armement, de l’opposition des deux idéologies.

Les dessins de l’album sont faits dans le style des illustrations des « pulp magazines » et se mélangent à merveille avec des affiches de la propagande soviétique.

Ce livre qui se trouve au premier étage de la bibliothèque Henri Guillemin vous fera pénétrer dans l’Univers que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

From Hell

Wikipedia défini un roman graphique comme une bande dessinée longue, plutôt sérieuse et ambitieuse, destinée à un lectorat adulte, et publiée sous forme d’albums. Le livre From Hell d’Alan Moore et Eddie Campbell disponible à la bibliothèque Henri Guillemin en est un. C’est un pavé de plus de cinq cent pages qui amène le lecteur dans le plus pauvre quartier du Londres victorien : Whitechapel. En 1888, les crimes atroces y ont été commis par l’assassin surnommé Jack the Ripper – Jack l’Éventreur.

Ce roman graphique est le fruit de recherches historiques importantes, comme en témoigne l’appendice de presque cinquante pages dans lesquelles l’auteur cite ses nombreuses sources et explique ses choix par rapport aux théories existantes concernant l’histoire de Jack l’Eventreur. Moore y dit que dans cette affaire il n’y a qu’un ensemble d’hypothèses qui peuvent former différentes versions et il nous propose la sienne.

Les graphismes noir et blanc d’Eddie Campbell rappellent les illustrations dans la presse anglaise du XIXe siècle et les personnages parlent l’anglais victorien riche en vocabulaire, ce qui plonge le lecteur dans la période victorienne où, à part l’assassin et ses victimes, il croise des personnages célèbres tels que la Reine Victoria, Oscar Wilde, Frederick Treves (médecin de la Reine) et John Merrick (Elephant Man).

La traduction de cette œuvre en français est disponible à la Bibliothèque de Lettres et Sciences humaines. Mais en anglais ou en français ce livre vaut certainement la peine d’être lu.

FROMHELL
Collage réalisé par l’auteur du billet

Juin 2018 : L’Open Access source de tensions

Tous les mois, les BU de l’Université Bordeaux Montaigne envoient à ses abonnés la « newsletter Open Access » qui revient sur les actualités du libre accès du mois écoulé à travers une courte sélection thématisée avec soin par vos bibliothécaires. Pour être certain de la recevoir directement dans votre boîte mail, abonnez-vous ! : http://eepurl.com/bR0O3H

Juin 2018 : L’Open Access source de tensions

Si le mouvement vers le libre accès aux publications de la recherche se veut fondamentalement positif, tourné vers un idéal de science ouverte et de partage du savoir, il ne va pas sans générer des tensions, ce que ce soit en son sein ou avec des acteurs extérieurs au mouvement. Ce sont ces tensions que nous choisissons d’examiner dans la lettre du mois de juin, pour que ne soient pas occultés les zones sombres et débats complexes générés par l’open access.

Lire la suite « Juin 2018 : L’Open Access source de tensions »

La Russie à travers les cartes

En ce moment tous les regards se tournent vers la Russie où aura lieu la Coupe du monde de football. C’est une belle occasion de redécouvrir ce pays avec son histoire riche et mouvementée.

Voici pourquoi la Bibliothèque de géographie-Cartothèque vous propose un fascinant voyage imaginaire dans cet immense pays. Des cartes en différentes langues vous guiderons à travers les plaines et les siècles : de l’époque de Pierre le Grand jusqu’à la Russie d’aujourd’hui, en passant par l’Union Soviétique et les deux guerres mondiales.

Une sélection d’ouvrages sur la Russie que vous pouvez emprunter accompagne cette exposition des cartes.

Empire russe
Karta Rossijskoj Imperii [Karty]. – Sankt-Peterburg : Mirskoj Vestnik, 1880 En libre accès sur le site de la Bibliothèque d’État russe

Mai 2018 : Et le livre dans tout ça ?

Tous les mois, les BU de l’Université Bordeaux Montaigne envoient à ses abonnés la « newsletter Open Access » qui revient sur les actualités du libre accès du mois écoulé à travers une courte sélection thématisée avec soin par vos bibliothécaires. Pour être certain de la recevoir directement dans votre boîte mail, abonnez-vous ! : http://eepurl.com/bR0O3H

Mai 2018 : Et le livre dans tout ça ?

Lorsqu’on parle d’Open Access, l’accent est souvent mis sur l’article de revue, modalité de publication devenue la plus courante, parfois hégémonique, en particulier dans les STM. Mais qu’en est-il du livre ? Peut-on intégrer le format livre, dans sa déclinaison numérique, dans les politiques d’Open Access ? Les actualités que nous vous proposons en ce mois de mai sont des réponses à cette question cruciale en ce qu’elle permet de n’oublier personne sur le bord du chemin vers le libre accès aux publications.

Lire la suite « Mai 2018 : Et le livre dans tout ça ? »