Une promenade avec André Gorz

By Pline (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
By Pline  CC-BY-SA via Wikimedia Commons

Le Conseil de Paris du 23 avril dernier a retenu le nom d’André Gorz pour la nouvelle promenade piétonne des berges de la Seine. Philosophe et  journaliste, cofondateur du Nouvel Observateur (il écrivait sous le pseudonyme de Michel Bosquet), André Gorz a traité de thèmes qui sont aujourd’hui des enjeux majeurs de nos sociétés post-industrielles, comme la décroissance, l’écologie politique ou l’éthique hacker. Son hommage à son épouse Dorine, Lettre à D., Histoire d’un amour, l’inscrit également dans la littérature amoureuse du XXe siècle. Le choix non consensuel de cette figure intellectuelle disparue en 2007 pour nommer la promenade parisienne des bords de Seine a fait l’objet de l’ émission de Jean Lebrun consacrée à l’histoire sur France Inter (http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-l-histoire-andre-gorz-l-objecteur-de-croissance).

Retrouvez ou découvrez les livres d’André Gorz dans les bibliothèques universitaires bordelaises !

« Livre libre » : des œuvres d’étudiants présentées à la BU Lettres

livre libre

Rendez-vous le 10 avril à la BU (3e étage) et à la Maison des Arts (salle Garance). Une quinzaine d’œuvres gravées réalisées par des étudiants en arts de l’Université y seront exposées, sur le thème du « livre libre ».

Après les « livres d’artistes » présentés en janvier, la BU Lettres continue à valoriser les travaux des étudiants du Département Arts.

Sans Bisphénol A

Rubber Stamp Treephoto par Jeffrey Beall sur Flickr
Rubber Stamp Tree
photo par Jeffrey Beall sur Flickr

 

Depuis quelques mois, la BU Lettres a remisé ses nombreux tampons dateurs (prêt 15 jours, prêt 3 semaines, prêt 4 semaines, etc.) au profit d’imprimantes thermiques. Une fois les documents enregistrés sur le compte du lecteur,un ticket précisant la date de retour et le titre des documents empruntés est édité.

C’est l’occasion de rappeler aux nostalgiques du tampon encreur et des post-it jaunes (« Mais je vais le perdre, ce ticket… ») qu’ils ont accès à leur compte lecteur sur le catalogue Babord+ avec leur identifiant et mot de passe universitaire.

L’occasion aussi de préciser que le papier utilisé dans les imprimantes est issu de forêts gérées durablement (certification FSC), et garanti sans Bisphénol A.

Parfois, c’est quand même mieux après !

Le CROUS expose ses « Fantasmes » à la BU Lettres.

Chaque année, les 28 CROUS de France organisent des concours culturels pour mettre un coup de projecteur sur la création étudiante, que ce soit à travers la BD, le film court, la nouvelle ou la photo. L’édition 2011 portait sur le thème des « Fantasmes ».

Du 26 mars au 13 avril 2012, la BU Lettres accueille une exposition de photographies et de planches de bandes dessinées réalisées en 2011 par des étudiants aquitains. Les lauréats de ces deux concours  sont d’ailleurs des étudiants de l’Université Bordeaux 3 !

Après les « Fantasmes » en 2011, la thématique 2012 sera celle de la « Vie Etudiante » pour ces 4 concours.

Pour tout renseignement, consultez le site du CROUS de Bordeaux.