Décembre 2018 : retour sur deux conférences sur le libre accès

Tous les mois, les BU de l’Université Bordeaux Montaigne envoient à ses abonnés la « newsletter Open Access » qui revient sur les actualités du libre accès du mois écoulé à travers une courte sélection thématisée avec soin par vos bibliothécaires. Pour être certain de la recevoir directement dans votre boîte mail, abonnez-vous ! : http://eepurl.com/bR0O3H

Décembre 2018 : retour sur deux conférences sur le libre accès

En décembre ont eu lieu deux conférences importantes sur le libre accès : les journées Science Ouverte à Paris, et la 14e édition de la Berlin Open Access Conference, rencontre historique du domaine. Nous présentons dans cette lettre ce qu’il fallait retenir de de ces rencontres.

Et pour bien commencer l’année, l’équipe de la Newsletter Open Access vous souhaite une excellente année 2019 !

La conférence de Berlin est l’une des plus anciennes sur l’Open Access : créée en 2003 à l’occasion de la Déclaration de Berlin, elle a lieu tous les ans à la Société Max Planck. Elle rassemble les promoteurs du libre accès au niveau international. Cette quatorzième édition était organisée par OA2020, un groupe d’initiative visant à rassembler les organismes de recherche mondiaux autour d’un objectif commun : basculer les ressources financières dédiées à la publication scientifique vers le libre accès. Son poids sur la scène du libre accès est avant tout politique.
Le thème de cette année était « l’alignement » des stratégies en faveur du libre accès, dont témoigne le rapport final

https://oa2020.org/wp-content/uploads/pdfs/14thBerlinOpenAccessConference_Report.pdf

Alignement entre les différentes initiatives et déclarations mondiales ; alignement des instances d’évaluation et de financement de la recherche ; alignement des stratégies de négociations vis-à-vis des éditeurs. Les notions de « gold », « green » ou « diamond » (revues sans frais de publication) évoquées ne sont dès lors plus des stratégies concurrentes, mais complémentaires, vers un but partagé.
La conférence de Berlin a été l’occasion d’une déclaration commune du Comité Science Ouverte (France), de l’Appel de Jussieu et de l’OA2020 Initiative, mettant en avant les trois grands principes communs de ces initiatives : conservation des droits par les auteurs ; libre accès immédiat ; signature avec les éditeurs d’accords « transformatifs » vers le libre accès, sans coût supplémentaire.

https://oa2020.org/b14-conference/final-statement/

L’effet de ces déclarations n’est pas que politique : la Société Max Planck, hôte de la conférence de Berlin, a récemment rompu les négociations avec Elsevier, jugeant que l’éditeur ne respectait pas les grands principes énoncés en maintenant une hausse des coûts.

https://www.mpdl.mpg.de/en/505
 
Les Journées Nationales Science Ouverte, quant à elles, étaient la première édition d’un évènement français, créé à l’occasion de la première année du « Comité Science Ouverte ». Ce groupe de travail financé par le ministère de l’enseignement supérieur, s’est doté d’un site web récemment, le site « Ouvrir la science », qui vient notamment remplacer l’ancien site d’informations de l’INIST. On y retrouvera l’ensemble des activités et actions menées au niveau national.

https://www.ouvrirlascience.fr/

Les JNSO ont aussi été l’occasion de faire venir en France la Research Data Alliance, une importe association dédiée à la diffusion des données. Entièrement filmées, les interventions de ces journées sont visibles en ligne.

https://webcast.in2p3.fr/container/jnso-2018

Parmi les interventions diverses des Journées Sciences Ouvertes, nous vous conseillons particulièrement :

La déclaration d’ouverture de Frédérique Vidal

Vincent Larivière (Montréal) sur l’évaluation de la recherche et les « mandats » vers le libre accès

Pierre Mounier sur l’évaluation des livres

Cherifa Boukacem sur les injonctions contradictoires données aux chercheurs, entre l’excellence et l’ouverture des publications

Sur le partage des données de recherche, les diverses présentations de la Research Data Alliance, notamment la présentation introductive par Christine Borgman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s