Le plus grand désert de sable

J’ai toujours aimé le désert. On s’assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n’entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence… dit le narrateur du Petit Prince, pourtant perdu dans le Sahara et en danger de mourir de soif. Depuis la première exploitation saharienne suscitée par Bonaparte en 1799 ce désert n’a jamais cessé d’intéresser les écrivains, les poètes, les militaires, les missionnaires et les explorateurs. Le Sahara a laissé ses traces dans des œuvres littéraires, a inspiré nombreux récits de voyage et a donné la matière aux livres consacrés à l’histoire, à la géographie et aux sciences du désert…

Pour ceux qui veulent suivre l’évolution des études du Sahara au fil des années dans différents domaines (biogéographie, géologie, climatologie, agronomie), la bibliothèque de géographie-cartothèque propose une sélection de livres du siècle dernier qui retrace l’histoire des études, des explorations et des recherches sahariennes.

Expo_Sahara

Un commentaire sur “Le plus grand désert de sable

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s