La newsletter Open Access de l’UBM – juillet 2017

Tous les mois, les BU de l’Université Bordeaux Montaigne envoient à ses abonnés la « newsletter Open Access » qui revient sur les actualités du libre accès du mois écoulé à travers une courte sélection thématisée avec soin par vos bibliothécaires. Pour être certain de la recevoir directement dans votre boîte mail, abonnez-vous ! : http://eepurl.com/bR0O3H

Juillet 2017 : un point sur les archives ouvertes

Dès les premiers temps du mouvement en faveur de l’Open Access ont été définies deux stratégies pour faciliter l’accès aux publications scientifiques : d’un côté la « voie dorée », qui passe par la création de revues en libre accès, et de l’autre la « voie verte », qui passe par le dépôt des articles publiés dans des entrepôts en accès libre appelés « archives ouvertes ».

En France, la Loi pour une République Numérique a imaginé une disposition pour permettre au chercheur de réaliser ce dépôt sans avoir à attendre l’autorisation de l’éditeur. Mais la discussion sur cette « voie verte » continue, et le moment nous semblait venu de faire le point sur les archives ouvertes et leur actualité.

Des questions sur le dépôt ? Une réponse sur mesure grâce à WillO

Commençons par la Loi dite « République Numérique », justement. Si elle résout certaines questions juridiques concernant le dépôt, son application n’est pas toujours claire, et certaines ambiguïtés demeurent. Pour lever les doutes et répondre à toutes vos questions, les bibliothécaires de l’Université de Lille ont mis en place l’outil « WillO ». En quelques questions, WillO vous oriente sur ce que vous devez ou pouvez faire pour mettre en ligne votre article en fonction du contexte de publication.

https://decadoc.typeform.com/to/W2ZZMV

Vous pouvez aussi consulter le nouveau site Web de l’organisation Couperin, qui met à disposition une FAQ très complète sur la Loi Numérique : Quoi ? Qui ? Quand ? Comment ?

http://openaccess.couperin.org/

HAL s’organise

Le principal outil de dépôt en France est l’archive ouverte HAL, gérée par le CCSD (CNRS). Son usage se généralise petit à petit dans les universités et unités de recherche avec la multiplication des « portails » institutionnels permettant de gérer les publications d’une entité, de mieux accompagner les chercheurs, de faciliter le dépôt et la consultation. Depuis peu s’est créée l’association CasuHAL, club utilisateur de HAL, dont l’action permettra de faire évoluer l’outil national au plus près de ses usagers, chercheurs ou documentalistes.

https://iww.inria.fr/casuhal/

HAL au quotidien : outils, techniques, retours d’expérience

Mais HAL, concrètement, comment ça se passe ? Chaque université et chaque unité se l’est approprié à sa façon pour améliorer la qualité et la complétude du référencement. Certains privilégient un dépôt par le chercheur, tandis que d’autres étudient la possibilité de chargements en masse et de récupération de données. En ce mois de juillet, on retiendra deux billets particulièrement intéressants sur des retours d’expérience : celui de l’équipe HAL de l’Université Paris Nanterre, qui a travaillé à un chargement de notices dans HAL via Zotero et BibTeX, et celui du centre de documentation du laboratoire CRESSON sur la valorisation des publications, sur les réseaux sociaux et les sites web :

http://openaccess.parisnanterre.fr/hal-et-la-voie-verte/de-bibtex-a-hal-retour-d-experience/alimenter-hal-grace-a-zotero/de-zotero-a-hal-en-passant-par-betterbibtex-776702.kjsp

http://lcv.hypotheses.org/11932

Les AO institutionnelles

Quand certaines institutions s’appuient sur HAL, d’autres développent leur propre solution d’archive ouverte pour une meilleur maîtrise des processus de dépôt : ce sont les « archives ouvertes institutionnelles », généralement interopérables avec HAL pour ne perdre aucune information. La dernière en date est UnivOAK, de l’Université de Strasbourg, lancée en octobre 2016 (https://univoak.eu). On consultera également le retour d’expérience de l’équipe du SCD de l’Université d’Angers pour la mise en place de leur AOI, Okina.

http://bbf.enssib.fr/contributions/une-breve-histoire-d-okina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s