La newsletter Open Access de l’UBM – juin 2017

Tous les mois, les BU de l’Université Bordeaux Montaigne envoient à ses abonnés la « newsletter Open Access » qui revient sur les actualités du libre accès du mois écoulé à travers une courte sélection thématisée avec soin par vos bibliothécaires. Pour être certain de la recevoir directement dans votre boîte mail, abonnez-vous ! : http://eepurl.com/bR0O3H

Juin 2017 : données de la recherche, kesaco ?

Depuis quelques années, le mouvement s’accélère : l’Open Access n’est pas voué à concerner uniquement les publications des chercheurs, il commence à démontrer sa pertinence pour la gestion des données de recherche. Matière première du chercheur, d’une grande diversité et dont la définition peut varier en fonction des disciplines, les « données de la recherche » sont un nouveau terrain fertile pour la promotion d’une science ouverte et de la collaboration entre chercheurs. Base de données, entretiens écrits ou sonores, images d’archives, résultats d’enquête… Une fois la recherche publiée, ces informations sont trop souvent perdues, et l’Open Access pose la question de leur diffusion et de leur pérennité.

Loin de nous l’ambition d’épuiser un sujet si vaste pour lequel il existe un site de veille dédié (http://www.donneesdelarecherche.fr/) et un excellent outil pour se former, Doranum (http://doranum.fr/). Essayons tout de même d’apporter quelques réponses à partir de l’actualité…

Qu’est-ce qu’une donnée de recherche ?

Commençons par le commencement… La question n’est pas si simple, et les réponses mettent souvent l’accent sur la trop grande variété de l’objet. Une récente communication de Joachim Schöpfel, Eric Kergosien et Hélène Prost tente d’y répondre en analysant les différentes notions, concepts et tentatives de formalisation ayant court. Quelles définitions ? Quelle typologie ? Quelles fonctions ?

http://hal.univ-lille3.fr/hal-01530937

Les data paper

Les outils et sites pour diffuser des données de recherche sont nombreux, mais le concept de data paper constitue une alternative à la « simple » mise en ligne. Le data paper est, simplement, un article (revu par les pairs) où le chercheur décrit ses données et leur processus de production. Pour une description synthétique et quelques exemples, on se reportera à un article de François Gouzi sur le blog « Archives ouvertes » du Réseau AO Toulouse :

http://openarchiv.hypotheses.org/4126

Le partage des données

L’objectif premier de l’application des principes de l’Open Access aux données de recherche est le partage. Oui, mais pourquoi partager ses données ? C’est peut-être dans le domaine médical, où les essais cliniques sont fréquents et auraient tout intérêt à être mutualisés, que la finalité saute le plus aux yeux, comme l’explique Hervé Maisonneuve sur son blog « Rédaction Médicale et Scientifique » :

http://www.h2mw.eu/redactionmedicale/2017/05/partager-les-donn%C3%A9es-semble-raisonnable-dans-le-domaine-des-essais-randomis%C3%A9s-plut%C3%B4t-quune-course-permanente-pour-g%C3%A9n.html

Mais le raisonnement peut s’appliquer à bien d’autres domaines…

Retour d’expérience : journées « données de la recherche » de Pau

Des exemples, justement, la journée « données de la recherche » organisée à Pau le 13 avril dernier en donnait de nombreux, dans une diversité de disciplines (informatique, géographie, études basques…). Les vidéos mises en ligne dernièrement vous permettront d’en savoir plus :

http://bibliotheques.univ-pau.fr/fr/actualites/retour-sur-la-journee-d-etude-donnees-de-recherche.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s