La newsletter Open Access de l’UBM – avril 2017

Tous les mois, les BU de l’Université Bordeaux Montaigne envoient à ses abonnés la « newsletter Open Access » qui revient sur les actualités du libre accès du mois écoulé à travers une courte sélection thématisée avec soin par vos bibliothécaires. Pour être certain de la recevoir directement dans votre boîte mail, abonnez-vous ! : http://eepurl.com/bR0O3H

Avril 2017 : des usages des sources et ressources en accès libre

De l’usage bibliographique le plus classique à des expérimentations plus complexes comme le text mining, les sources et les ressources documentaires en accès libre sur le Web font désormais partie intégrante des pratiques des chercheurs. L’actualité en propose quelques exemples et invite chercheurs, étudiants et bibliothécaires à intégrer ce nouveau paradigme dans ses propres travaux et recherches.

Moine copiste – miniature issue des « Chroniques de Hainout » (XVe siècle)

Nous évoquions dans la précédente newsletter des outils globaux pour mesurer l’usage de publications en libre accès. Plusieurs études récentes adoptent un point de vue davantage qualitatif, à l’image de l’article (en anglais) « ‘Just Google it’ – the scope of freely available information sources for doctoral thesis writing » paru dans information research qui, d’après des références présentes dans une quarantaine de thèses soutenues en 2014, tente d’évaluer la part de la documentation librement accessible sur le Web. Il apparaît que plus de la moitié des références utilisée par les doctorants sont des ressources en accès libre. L’article interroge également le nouveau positionnement des bibliothèques universitaires dans ce contexte.

http://www.informationr.net/ir/22-1/paper738.html

 

Mais l’enjeu du libre accès ne concerne pas que la bibliographie : les sources mêmes de la recherche, en particulier en SHS, sont elles aussi désormais librement accessibles, et cette évolution cruciale permet aussi de renouveler la science et les pratiques scientifiques.

Un bon exemple de ce renouvellement est donné par la thèse de Pierre-Carl Langlais, docteur en histoire récemment mis en avant via le fil twitter En Direct du Labo. Sa thèse, accessible sur HAL, analyse l’évolution de la chronique boursière dans la presse au XIXe siècle par l’analyse textuelle automatisée. C’est bien en appliquant du text mining sur une source de presse numérisée et mise en ligne sur Gallica que l’auteur parvient à comprendre le journalisme boursier comme nouvelle culture textuelle et modes d’écriture de la donnée au XIXe siècle.

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01424740v1

Cette nouvelle façon d’envisager la source numérique vous intéresse ? La MSH Val de Loire et le Centre Paul Langevin d’Aussois organisent en octobre 2017 une action de formation de cinq jours intitulée « Concevoir et exploiter les sources numériques de la recherche en SHS ». Elle invite ainsi les acteurs de la recherche voulant mettre en pratique l’utilisation de sources numérisées ou numériques à venir s’exercer sur des cas pratiques. Les inscriptions à cette formation ambitieuse ont ouvert en mars, et sont possibles jusqu’à la mi-mai.

http://anf.msh-vdl.fr/

Et puisqu’on parle de sources numérisées… Le rapport sur les nouveaux axes stratégiques d’Europeana, la bibliothèque numérique européenne, a été mis en ligne. L’ambition principale est de se concentrer sur la qualité plutôt que la quantité des documents accessibles en prenant davantage en compte les besoins des internautes via le principe de collections thématiques. A consulter pour faire naître de nouvelles idées de recherches ?

http://lalist.inist.fr/?p=23300

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s