« il était une fois, il y a deux cents ans… » à la bibliothèque Élie Vinet

Napoléon Ier quittant l’île d’Elbe le 26 février 1815 par Joseph Beaume

La bibliothèque Élie Vinet (bibliothèque d’histoire, histoire de l’art et archéologie) organise depuis le 24 novembre 2014 une exposition ayant pour thème «  il était une fois, il y a deux cents ans… ».

Cette exposition est divisée en quatre grands courants : le congrès de Vienne, Napoléon, la France à partir de 1815 et un dernier courant permettant d’entrevoir ces évènements sous un aspect différent.

Ce thème et ses différents aspects nous paraissent intéressants ; en effet, non seulement ces différents courants peuvent se compléter mais les évènements évoqués ont eu lieu il y a tout juste deux cents ans. Il nous paraissait donc important de les mettre en valeur aujourd’hui dans une exposition qui pourrait rester à Élie Vinet pendant un certain nombre de semaines dans la mesure où ces différents courants, et ce thème principal font partie du programme du CAPES d’histoire-géographie 2015 ainsi que de l’agrégation d’histoire 2015. Les années qu’ils illustrent (1814-1815), sont un reflet du passé des années 2014-2015. On assiste donc à une sorte d’effet de miroir.

Afin de mettre en valeur ces courants, nous avons choisi des auteurs qui sont non seulement populaires mais surtout des spécialistes reconnus tels Thierry Lentz (grand spécialiste de Napoléon et directeur de la Fondation Napoléon) ou bien encore Jean-Claude Carron (spécialiste aguerri du XIXème siècle).

Parmi les différents courants mis en exergue pour ce thème, le dernier est à notre sens aussi important que les autres dans la mesure où il permet d’effectuer une certaine ouverture d’esprit, il nous permet de lier l’art et la politique (qui sont un reflet de la vocation de la bibliothèque Élie Vinet qui est une bibliothèque à la fois d’histoire, d’histoire de l’art et d’archéologie).

Ce thème est abordé dans son ensemble grâce aux divers aspects visibles à travers les choix effectués dans la sélection des ouvrages puisque les aspects politiques, militaires et culturels sont approchés. Nous tenons également à préciser que se sont des courants « vivants », qui font toujours l’objet de recherches, en témoigne ainsi une conférence sur le Congrès de Vienne à l’Institut Français de Vienne le 27 novembre 2014.

Une bibliographie de l’exposition est à votre disposition sur Babord +

Bonne exposition à tous
LT d’Élie Vinet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s