De la Renaissance au Baroque

Andrea Mantegna, peintre italien de la Renaissance, était poursuivi en justice par la veuve d’Antonio degli Ovetari parce que dans l’Assomption de la vierge en présence des Apôtres de leur chapelle à Padoue, l’artiste n’avait pas inclus les douze Apôtres. Les peintres de la Renaissance étaient souvent payés au personnage et Capodilista Ovetari affirmait que l’artiste devait recevoir moins d’argent qu’il n’était prévu pour cette omission. Cette anecdote, rapporté par Joseph Manca dans son livre Andrea Mantegna et la Renaissance italienne illustre la différence de la perception des œuvres d’art au XVè siècle par rapport à aujourd’hui. Cependant, cinq siècles plus tard des œuvres des peintres de la Renaissance continuent à impressionner et  à enchanter le spectateur. C’est pourquoi l’ Association Dante Alighieri de Bordeaux organise le mardi 25 mars à 18h30 la conférence de la Renaissance au Baroque, quelques chefs-d’œuvre méconnus. 

Pour cette occasion la bibliothèque LE-LEA propose une exposition sur l’art de la Renaissance avec une sélection d’ouvrages que vous pouvez emprunter.

IMG_20140320_171848

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s