Une promenade avec André Gorz

By Pline (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC-BY-SA-3.0-2.5-2.0-1.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia Commons
By Pline  CC-BY-SA via Wikimedia Commons

Le Conseil de Paris du 23 avril dernier a retenu le nom d’André Gorz pour la nouvelle promenade piétonne des berges de la Seine. Philosophe et  journaliste, cofondateur du Nouvel Observateur (il écrivait sous le pseudonyme de Michel Bosquet), André Gorz a traité de thèmes qui sont aujourd’hui des enjeux majeurs de nos sociétés post-industrielles, comme la décroissance, l’écologie politique ou l’éthique hacker. Son hommage à son épouse Dorine, Lettre à D., Histoire d’un amour, l’inscrit également dans la littérature amoureuse du XXe siècle. Le choix non consensuel de cette figure intellectuelle disparue en 2007 pour nommer la promenade parisienne des bords de Seine a fait l’objet de l’ émission de Jean Lebrun consacrée à l’histoire sur France Inter (http://www.franceinter.fr/emission-la-marche-de-l-histoire-andre-gorz-l-objecteur-de-croissance).

Retrouvez ou découvrez les livres d’André Gorz dans les bibliothèques universitaires bordelaises !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s