Emile Durkheim à Bordeaux (1887-1902) : l’invention de la sociologie

Émile DurkheimLa paternité de la sociologie peut être discutée, la discipline peut  même revendiquer des ancêtres lointains comme Aristote et plus près de nous Montesquieu, Tocqueville et Marx. Durkheim n’était pas non plus tout à fait seul dans ce champ de recherches naissant mais derrière ce titre quelque peu journalistique il y a bien une réalité historique que vient de rappeler opportunément la semaine passée le colloque bordelais du centenaire de la publication en 1912 des Formes élémentaires de la vie religieuse.

Quand, jeune professeur agrégé de philosophie, Emile Durkheim (1858-1917) arrive à Bordeaux en 1887  il vient d’accomplir le voyage en Allemagne (comme les artistes faisaient le voyage en Italie) et sa nomination peut sans doute être interprétée comme un acte politique des responsables de l’enseignement supérieur de l’époque qui, depuis la défaite de 1870, avaient en ligne de mire les universités d’outre Rhin. Il est chargé du « Cours de pédagogie et de science sociale », une discipline entièrement nouvelle alors et fonde en 1895 à Bordeaux le premier département de sociologie dans une université européenne. N’oublions pas la perspective scientiste et la finalité morale qui lui est souvent liée en cette fin du 19ème siècle où l’on a assisté à de nombreux bouleversements et désordres sociaux : la science permet d’y voir plus clair et d’apporter des remèdes. Ses trois premiers livres, dont les titres sonnent encore « moderne » pour nous et reflètent bien les ambitions et les centres d’intérêt de cette science nouvelle ont été écrits à Bordeaux. De la Division du travail social (sa thèse) paraît en 1893, Les Règles de la méthode sociologique en 1895 et Le Suicide en 1897. Il a déjà publié des articles et réunis des éléments de son dernier grand livre Les Formes élémentaires de la vie religieuse quand il part pour la Sorbonne en 1902. Encore plus manifeste à la fois de l’institution d’une nouvelle discipline universitaire et de la cristallisation d’une école sociologique française autour des travaux et de la personnalité de Durkheim est la création en 1896 de L’Année sociologique, à la fois revue et recensement méthodique et critique des travaux menés dans la discipline et les disciplines connexes. Diffusion et validation des travaux scientifiques fonctionnent toujours sur ce modèle (la plupart des « Année… » ou de leurs équivalents étrangers datent de la fin du 19ème siècle ou du début du 20ème) actuellement.

Une exposition au Musée d’Aquitaine (l’ancienne faculté des Lettres et Sciences de Bordeaux où enseignait Durkheim et où se trouvait également la bibliothèque universitaire) accompagne jusqu’au 30 juin (accès libre) le colloque du centenaire et illustre cette aventure scientifique dont le premier laboratoire fut donc pendant quinze ans l’université de Bordeaux. Divers objets des collections bordelaises, les éditions originales des travaux de Durkheim ou de ses collègues étrangers dont beaucoup proviennent de la BU de Lettres y sont montrés. Sont présentés également deux registres de prêt où l’on retrouve les noms des professeurs et étudiants bordelais (dont certains deviendront professeurs à leur tour) de cette fin du 19ème siècle. Figurent par exemple, pour s’en tenir au champ de la sociologie, les noms de Léon Duguit, juriste important qui a emprunté à Durkheim la méthodologie sociologique (il suivait ses cours) ou de Marcel Mauss (que son oncle avait fait venir à Bordeaux pour sa formation), créateur de l’ethnologie française…

Publicités

Un commentaire sur “Emile Durkheim à Bordeaux (1887-1902) : l’invention de la sociologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s