Limonov

Limonov en 2011 (CC-BY-SA / Rodrigo Fernandez)
Limonov en 2011 (CC-BY-SA / Rodrigo Fernandez)

C’est le titre du dernier roman d’Emmanuel Carrère qui a reçu le prix Renaudot et s’est vendu à plus de 220 000  exemplaires en France en 2011. Le roman est inspiré de la vie de l’écrivain russe Edouard Limonov, plus connu pour sa vie riche en rebondissements que pour ses œuvres. D’après Emmanuel Carrère c’est une vie « qui raconte quelque chose. Pas seulement sur lui, Limonov, pas seulement sur la Russie, mais sur notre histoire à tous depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. » 

Quant à Edouard Limonov, voilà  comment il explique dans l’interview donné à Galina Ackerman l’intérêt du public français pour ce livre : « C’est simple: pendant un quart de siècle, voire plus, la France inculquait à ses citoyens la rectitude politique. Par conséquent elle est devenue un pays  intellectuellement stérile et infertile, où  la pensée libre est interdite de fait, quant au comportement libre dans la vie, il est considéré comme un crime. Comme la France n’a plus ni héros, ni antihéros, qui sont écrasés à peine éclos, alors, les Français observent à travers ce livre comme à travers un trou de serrure, avec horreur et admiration à peine cachée, un héros venu d’ailleurs. D’autant plus que ce héros ne leur est pas totalement étranger, il avait vécu chez eux, il comprend leur façon de penser… L’intérêt pour la Russie n’a rien à voir avec l’engouement pour ce livre, même si Carrère lui-même y croit. Non, il s’agit de l’intérêt pour la vie d’ une espèce d’homme interdit. Interdit en France. »
 
Le livre d’Emmanuel Carrère est disponible à la BU Lettres, tout comme les livres d’Edouard Limonov traduits en français. Vous pouvez également trouver les oeuvres d’Edouard Limonov en russe dans la bibliothèque virtuelle de Maxime Moshkov.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s