Des mots si doux pour de si belles ombres

Une chanson populaire disait  il y a quelques années  « il avait les mots ». Le héros n’était pas Sepúlveda et il n’y était pas question de littérature.  Mais c’est l’expression qui me vient : ce monsieur Sepúlveda a  l’art de la séduction littéraire. Et ces ombres qu’il nous fait rencontrer dans ce livre sont de celles qu’on aimerait croiser tous les jours. Ils sont vieillissants, bedonnants, grincheux, portés par des idées  d’un autre âge dont ils ne savent plus vraiment que faire. Et sous la plume de Sepúlveda (ou plus sûrement sous le clavier de son ordinateur mais l’expression frappe moins), ils trouvent à nous transmettre un peu de cet idéal qui animait les communistes chiliens des années Allende. D’un coup, on est ombre avec eux, on revit les rêves du Chili d’Allende, la terreur des années Pinochet, la peur et l’espoir qui ne disparaissent jamais.

« La liberté est un état de grâce et on n’est libre que pendant qu’on lutte pour elle ». Voilà l’artiste. Merci à lui.

Bon, vous l’aurez compris, je suis sous le charme. Merci aux enseignants de l’IJBA d’avoir fait acheter ce petit bijou qu’on trouvera au CRM de l ‘IUT/IJBA et à la BU de Lettres. Du coup, j’ai relu « le vieux qui lisait des romans d’amour », pour rester avec lui.

Si vous succombez aussi, n’hésitez pas à le dire (sous forme de commentaire par exemple), ce genre de coup de foudre est de ceux que l’on partage volontiers. Je veux bien créer un groupe facebook des fans de Sepúlveda. Mais ça existe sûrement déjà.

Publicités

Un commentaire sur “Des mots si doux pour de si belles ombres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s